• orange moins le quart

    Dans l'aube déjà bien entamée,des bocaux sont pourtant refermés : Ceux qui servent à blondir les nuages,
    à dorer les ciels, à les parer de velours mauve et roses…

    à rendre les soleils timides et écarlates…

    Rose et demi!
    Où est l'artisan des couleurs?
    Celui qui passe les poudres fines et irisées de l'aube!

    - De haut en bas? Ou du sol vers le firmament? En commençant par quel astre, par quel nuage? Par d'amples mouvements? Par légers tapotements?-

    Trop tard! Orange moins le quart!!
    Les teintes d'hier brouillent leurs couleurs,
    Nouvelle pâte, nouvelle aquarelle.

    Les poudres s'évanouissent dans la blancheur,
    la douceur de plume,
    et de sable
    des pigments…


  • Commentaires

    1
    fazou
    Mardi 11 Juillet 2006 à 12:00
    Grazié1000… C'est juste le vent qui me l'a soufflé (les pigments étaient en pots, mais pas moi…)
    2
    cocole
    Mardi 11 Juillet 2006 à 12:00
    je te remet la médaille de la poésie!!bravo ! j'adore!
    3
    fazou
    Mardi 11 Juillet 2006 à 12:00
    Nom d'une poudre d'escarpolette, vous aussi!! :0010:
    4
    Ph.CH
    Mardi 11 Juillet 2006 à 12:00
    Jacques Vabre s'est recyclé dans la barbe à papaTu nous as manqué!!!!!!
    5
    fazou
    Mercredi 12 Juillet 2006 à 12:00
    Je crois que nous commençons aussi à connaître le triste sort du pain grillé dans le toaster! Comme toi je cherche une source de fraîcheur… ou un lapin ventilateur. Z'auriez pas vu un lapin?
    6
    Grenouille de Bén
    Mercredi 12 Juillet 2006 à 12:00
    Je suis revenue dans mon four, et je me liquéfie, en attendant même plus la pluie. Dés-espoir total ! Heureusement qu'il y a ton blog pour mettre un peu de rose dans ma vie. Le soleil ici n'est pas du tout timide. Il est même envahissant, voire peau de colle !
    7
    Grenouille de Bén
    Mercredi 12 Juillet 2006 à 12:00
    Des lapins, y'en a plein chez PC, mais ils sont si rapides qu'impossible de les rattraper. Faut dire que là-bas, fait pas aussi chaud.
    8
    bellelurette
    Mercredi 12 Juillet 2006 à 12:00
    Comme je vis dans la même région que la Grenouille de B, c'est vrai qu'ici tout nous devient absolument insupportable. Non seulement il fait une chaleur torride, mais en plus, il y a les touristes qui, eux aussi, ont trop chaud ! Ils sont tout brûlés et la biaphine qu'ils avaient prise au départ, ça ne suffit plus. Et en plus, il fait lourd.. et qui dit lourd dit que chacun va s'en prendre à son voisin. C'est horrible. Vivement l'hiver !
    9
    fazou
    Jeudi 13 Juillet 2006 à 12:00
    Peut-être que le plus simple ce serait d'attraper P.C. pour qu'il fasse le ventilateur?
    10
    fazou
    Jeudi 13 Juillet 2006 à 12:00
    (j'écris depuis le compartiment "salades" du frigo)C'est vrai que juste avant l'état semi-léthargique de… l'étérnation (comme l'hibernation?), la chaleur mal supportée, en plus, ça énerve! : L'enfer sous toutes les coutures…Si les touristes en ont donc pour "leur content" -façon de dire-, les gens du coin vont finir par aller passer leurs vacances en Islande, si ça continue!
    11
    fazou
    Vendredi 14 Juillet 2006 à 12:00
    Je crois en plus que selon les prévisions sur long terme, le midi deviendrait de plus en plus sec! Il va peut-être falloir songer à trouver de la fraîcheur au pays des Elfes nordiques?… Ici à Lyon les chaleurs sont très fortes mais il pleut quand même un peu!!
    12
    bellelurette
    Vendredi 14 Juillet 2006 à 12:00
    Ah l'Islande, j'en rêve ! Surtout que j'ai passé mon enfance et adolescence en Normandie, après 30 ans passés ici, je ne suis toujours pas habituée au climat méditerranéen. Et au vu de la météo, c'est pas fini !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :