• garoboubou

    Hé?ho! … Il va tombébé!

    Attention au crocrodrile!

    Gaffe aux couleurs !

    Gare aux boubous!

  • Commentaires

    1
    fazou
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    Et que dire alors des chants tribaux des mamans? A part celui-là... tu peux me rappeler déjà? :0085:
    2
    Anne
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    C'est cromignon tout ça !J'adore "gare aux boubous", ça sent le cri de guerre familial, ça !Vais tenter de le lancer à la maison après "C'est mon bébé, mon bébé, mon bébé, je vais le manger, le manger, le manger".Oui je sais.
    3
    fazou
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    Ouh la la,ça c'est un grand compliment ... :0075:
    4
    Ph.CH
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    Tu est la Tod Browning de l'enfance !
    5
    fazou
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    Le talent de Browning illumine ce qu'il touche! Je crois que c'est the Wicked Darling que j'avais vu il y a très longtemps (mais pas à sa sortie dans les années 20). Et puis d'autres avec Lon Chaney, son acteur fétiche, lui aussi incroyablement malléable et créatif.Les deux avaient un côté atypique et débordaient largement les conventions morales ou esthétiques.Philippe est plutôt très généreux, tu vois…Photoshop est plein de possibilités et plutôt souple à utiliser! Mais j'ai affaire à une connaisseuse aussi!
    6
    Grenouille de Bén
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    De Tod Browning, je ne connais que "Freaks", donc je ne vois pas trop le compliment, ces enfants m'ont l'air tout à fait pas infirme, ni monstrueux. Donc il y a quelque chose qui m'échappe... à moins qu'il y ait deux Tod Browning qui n'ont rien à voir (après tout il y a bien deux Simone Veil). A part ça, tu sais bien te servir de photoshop !
    7
    fazou
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    Et des bisousEt les bichons auront des macaronsDes framboises et des pistolets à eau…
    8
    Christ.ian
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    Après la ronde des boubous tous ces chouchous recevront des roudoudous .
    9
    fazou
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    Freaks, quel film incroyable! Se mesurer ainsi à un tabou… Le tournage lui-même avait été éprouvant, paraît-il.Les enfants sont plutôt beaux… On pourrait aussi imaginer les adultes plus proches des êtres un peu bizarres, parfois un peu difformes, maladroits… La compassion ou le rejet, l'admiration ou la peur peuvent vite changer de côté, tout comme la norme.Tu as ouvert un vaste sujet, et Grenouille s'y est engouffrée…
    10
    Ph.CH
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    Je pensais a Freaks ,non dans les infirmités subies ,mais dans celles que recréent ces photos,le bébé attaché dans le dos,les frêres siamois,les particularités quoi!
    11
    cmonoeil
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    "La couleur est donc un moyen d'exercer une influence sur l'âme".Kandinsky.
    12
    Dick Shaver
    Mercredi 21 Juin 2006 à 12:00
    chapeau bas à philippe pour cette référence à Tod Browning. Tod est est un géant que j'admire énormément. Un type plein d'humanité avec un coeur énorme. Lors du tournage de Freaks, il avait été scandalisé par les conditions dont bénéficiaient les "freaks" qui tournaient (salaire inférieur aux acteurs "normaux", interdiction pour les "freaks" de déjeuner aux même tables que les autres). Il est l'un des premiers réalisateurs sous contrat à avoir fait plié les studios à ses exigences : même salaire pour tout le monde, et même table pour tout le monde... Tes photos sont très évocatrices. les spectacles avec des enfants, les fêtes de l'école sont souvent des moments qui surpassent en émotion et en bonheur les plus gros blockbusters hollywoodiens...
    13
    fazou
    Jeudi 22 Juin 2006 à 12:00
    Une palette de spiritualité brossée par l'émotion.
    14
    fazou
    Jeudi 22 Juin 2006 à 12:00
    Il se dit aussi que les acteurs entre eux recréaient cet apartheid: les "normaux" et les "monstres". Séparés par l'incompréhension, la peur, la défiance… Le réalisateur a dû avoir bien du mal à faire jouer tout ce monde ensemble.Pour ces fêtes, ce n'est pas que l'on soit sous le charme des jeux de boîtes de conserve et des lotos; mais dès que ces petits bouchons lancent leurs chants dans le silence du pestacle, sans accompagnement musical, leurs voix nous donnent la chair de poule :0056:
    15
    fazou
    Jeudi 22 Juin 2006 à 12:00
    Bienvenue Agathe! Je recherche les lieux colorés et la compagnie des enfants: ils nous rassasient de vibrations après un long hiver de grisaille! :0101:Heureusement, le bébé était bien bien arrimé à sa petite maman, parce que vu les sauts qu'elle faisait… Une chance aussi qu'il soit en plastique!
    16
    Agathe Bonnet
    Jeudi 22 Juin 2006 à 12:00
    J\\\'aime bien ton blog. Toutes ces couleurs !! Ce pauvre bébé qui penche dangeureusement vers le bas !! Je pense qu\\\'il est solidement attaché à sa mère !!
    17
    fazou
    Jeudi 22 Juin 2006 à 12:00
    Merci Cocole! L'enthousiasme de ces bambins est communicatif!Bises aussi
    18
    cocole
    Jeudi 22 Juin 2006 à 12:00
    superbes tes photos!! j'aime beaucoup cette gaieté!!bisou
    19
    fazou
    Jeudi 22 Juin 2006 à 12:00
    Des paroles bien revigorantes, rafraîchissantes et… inspiratrices! :0101:
    20
    Ulysse
    Jeudi 22 Juin 2006 à 12:00
    Beau le mélange des couleurs, belles les associations, fraiches les nuances, GENIALES tes idées. Le tout à déguster dans un verre glacé !
    21
    fazou
    Jeudi 22 Juin 2006 à 12:00
    Je n'aime pas trop aussi que l'on me mène par le bout du cœur; laissons la romance aux séries.Je dirais plutôt que ce film est dramatique plutôt que mélodramatique.Je crois même qu'il y a eu des scènes qui ont été censurées, et ce, pas par exès de situations gnangnans!Mais c'est vrai que l'on n'a peut-être pas tous les jours envie de revoir des films bizarres, anciens et pas très comiques - Je repense en plus récent, à Eraser Head de David Linch… Et puis le noir et blanc ne séduit plus trop. Ce n'est pas Bollywood!
    22
    Grenouille de Bén
    Jeudi 22 Juin 2006 à 12:00
    J'ai vu ce film il y a fort longtemps, et je dois avouer que je n'ai pas vraiment apprécier. Il m'en reste un souvenir de mélodrame un peu too much. Pas tellement d'y voir ces monstres de foire, mais l'histoire d'amour. Bon, je devrais pas le dire, mais les histoires d'amour, ça me gonfle un peu, qu'elles finissent "bien" ou mal. M'adressant à toute une bande de sentimentalo-romantico-esthètes, je prends le risque de me faire jeter. Je n'ai pas de coeur, mais je suis très courageuse !!!
    23
    Ka
    Jeudi 22 Juin 2006 à 12:00
    Très beau, très coloré, comme tu nous gâtes à chaque fois ! C'est vrai que cela sent les spectacles de fin d'année scolaire et les prochaines fêtes des écoles... Toujours un grand moment pour les Boubous ! Enfin, la mienne de Boubou, prépare ça avec le plus grand sérieux... Nous avons même droit aux répétitions à la maison, sans le costume et les couleurs... mais l'appareil photo est prêt , gare au mitraillage les boubous !
    24
    fazou
    Vendredi 23 Juin 2006 à 12:00
    Merci, Ka!Peut-être que sur ton blog on verra un petit bou-bout de tout cela!Des répétitions? Ta fille ne fait pas dans le dilettantisme!
    25
    fazou
    Vendredi 23 Juin 2006 à 12:00
    Pour la première, le fond paraît artificiel parce qu'il l'est volontairement! Il y avait un grand bout de ciel et je l'ai étendu et bleuté. Comme certaines céramiques orientales, tu vois. Pour celle du crocro on dirait aussi que la tête du petit garçon est placé juste entre les machoires…
    26
    Diane
    Vendredi 23 Juin 2006 à 12:00
    La photo du croco,me fait beaucoup rire...Trés agréable cette série d'enfants...La 1ere est comme même curieuse.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :